Le Labo de Loula

Des essais de pâtisseries, boulangeries pour les gourmands, comme moi

mardi 07 juillet

Concours Tomato Fiesta


concours_tomato_fiesta

Dans le cadre du concours Tomato Fiesta, je vous ai concocté une petite recette d'Afrique du nord.
Je me souviens que tous les vendredi soirs, la Mekbouba prônait sur la table aux côtés des hallot (pains de Shabbat), et de toutes autres sortes de salades.
Cette salade cuite est pour moi un des symboles de mes racines, comment pourrais-je envisager un repas du vendredi soir sans Mekbouba, sans couscous, sans dafina???? Oui, j'aime manger, je l'avoue et sans honte aucune, même si cela m'occasionne un petit embonpoint (il va bien falloir qu'un jour, je compense en faisant un peu de sport!!!)
Le secret de la réussite de cette salade, c'est de l'oublier sur le feu. Oui, oui, vous avez bien lu, l'oublier à tout petit feu, sans remuer ou presque. C'est pas sorcier!

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 10 poivrons rouges ou oranges
  • 10 belles tomates bien mures
  • 2 CàS d'huile d'olive vierge
  • 5 belles gousse d'ail avec leur enveloppe
  • origan, sel, poivre
  • Poudre de piment pour les amateurs de sensations fortes

Préparation :

  • Faire griller les poivrons au four
  • Pendant ce temps, jeter les tomates dans une casserole d'eau bouillante pendant 5 min
  • Dès que la peau des tomates se craquelle, les jeter dans l'eau froide afin de stopper la cuisson
  • Penser à retourner les poivrons sous toutes les faces
  • Quand les tomates sont refroidies, les peler, les épépiner et les couper en petit cubes - Réserver
  • Quand les poivrons sont grillés, les enfermer dans un sachet plastiques le temps qu'ils tiédissent
  • Les peler, les épépiner et les couper en fines lamelles
  • Prendre une sauteuse à fond épais, y verser l'huile, les cubes de tomates, les lamelles de poivrons et l'assaisonnement
  • Démarrer la cuisson à feu vif afin d'évaporer un maximum de jus, remuer régulièrement afin que cela n'attache pas (sinon la mekbouba aura un léger goût de brûlé pas très sympa)
  • Dès qu'il ne reste presque plus de liquide, baisser le feu au minimum, voir changer de feu, utiliser le plus petit
  • Couvrir la sauteuse en laissant un petit espace et oublier le tout pendant 2h, 2h30, ne remuer pas, ne vous casser pas la tête, faites vous une pause café, thé ou pourquoi pas préparer une halla (recette en préparation pour un prochain billet à paraître sur mon blog) pour accompagner cette salade cuite.
  • En fin de cuisson, la Mekbouba doit ressembler à une confiture.

La_Mekbouba
(Photo pas des plus flatteuse,mais pas grave, car trop bon)

Cette salade est encore meilleure si vous la dégustez tiède.

Et si le coeur vous en dit, je vous invite à vous abonner à ma newsletter afin de ne pas en perdre une miette!!!!

Signature

Posté par expatriee à 04:00 - Tendances salées - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    Moi qui...

    Moi qui ai des origines plutôt Pologne qu'Algérie, je suis prêt à témoigner ( et pas sous la torture) que la Mekbouba de Mme Loul@ est tout bonnement...Oui, je ne trouve pas le qualificatif approprié, c'est quoi dire, non ??
    A vous de nous donner vos propres impressions.

    Posté par Mr. Loula, mardi 07 juillet à 11:58
  • Je suis sur que c'est trop bon ! Ta recette est pleines de parfums....

    Posté par Chef Damien, jeudi 23 juillet à 19:29

Poster un commentaire